Rechercher

Taxe PUMA : La taxe des rentiers (guide complet)

Mis à jour : 22 nov. 2020



Vous désirez vivre de vos revenus locatifs et devenir rentier immobilier? N'oubliez pas la taxe PUMA, très souvent oublié (ou méconnue) du public.


La taxe PUMA c est quoi?


SOMMAIRE


La Taxe PUMA


1- DEFINITION

2 - QUI DOIT PAYER LA TAXE PUMA?

3 - CALCUL DE LA TAXE PUMA

4 - COMMENT EVITER LA TAXE PUMA?




1- Définition :


Instaurée en 2016, la taxe PUMA, appelé "taxe des rentiers", correspond à la cotisation subsidiaire maladie, qui vise certains détenteurs de revenus du patrimoine.


2- Qui doit payer la taxe PUMA :


Elle touche les résidents fiscaux français disposant de peu de revenus d’activité – inférieurs à 20 % du plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS), soit 8 227 euros en 2020 – mais touchant des revenus du patrimoine élevés, supérieurs à 50 % du PASS, soit 20 568 euros.

Retraités et chômeurs en sont exonérés.


3- Calcul de la taxe PUMA :


Cette cotisation, collectée par les Urssaf au plus tard à la fin du mois de novembre de l’année suivant celle de la perception des revenus, s’élève à 6,5 % des revenus du patrimoine dépassant les 20 568 euros


Elle est plafonnée à huit fois le PASS, soit 329 088 euros. La cotisation maximale est donc de 20 054 euros. Elle s’ajoute à l’impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux. Et éventuellement à l’impôt sur la fortune immobilière.


Ainsi, pour les revenus non concernés par le prélèvement forfaitaire unique de 30 %, l’imposition totale sur les revenus visés, pour un contribuable dont la tranche marginale d’impôt sur le revenu est 45 %, pourra avoisiner les 70 % (45 % d’impôt sur le revenu, 17,2 % de prélèvements sociaux, 6,5 % de CSM), et ce, sans l’impôt sur la fortune.


4- Comment éviter la taxe PUMA ?


Si vous désirez être rentier immobilier et ne pas payer cette taxe PUMA : assurez vous d'avoir des revenus autres que les revenus locatifs et qui doivent être supérieurs à 8227€/an


Sinon assurez vous d'avoir des revenus locatifs <20 658€ mais cela impliquerait d'avoir d'autres revenus a coté car il serait bien évidement difficile de pourvoir vivre sur ces revenus avec les charges des investissements impliqués.


Pour Plus d'informations:


URSAFF


Article relié


Venez découvrir d'autres d'articles ici


www.eloges-immo.com







4 vues0 commentaire